Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ces Dessins Animés-Là qui méritent qu'on s'en souvienne
  • : Deux amis, très intéressés par la culture jeunesse et partageant le même engouement pour les reviews internautes, ont décidé de se lancer à leur tour dans l'aventure, avec peu de moyens, certes, mais beaucoup de motivation, pour faire connaître quelques oeuvres qu'ils apprécient mais qu'on a un peu trop vite oubliées à leur goût.
  • Contact

Etat d'avancement des vidéos en cours

Montage en cours : Review n°114

Tournage en cours : Review n°114

Ecriture en cours : Review n°119

 

Recherche

Ca pourrait vous intéresser aussi :

 

Bannière blog

Le blog de Tchoucky

 

 

vagban

Le Vaginarium du docteur Pralinus


 

 

La Pika-Critique

 

 

L'amicale du Geek

 

Pop Corn Club
















Blazing Dragon Revolution, pour un retour de la franchise !

Catégories

/ / /

Vous êtes de plus en plus nombreux à découvrir notre chaîne et à la commenter, souvent pour poser des questions, qui sont très fréquemment les mêmes. Comme nous sommes de gros flemmards, nous avons décidé de recenser les plus fréquentes et de les rassembler ici, histoire de ne pas avoir besoin de redire les réponses à chaque fois :p  

Le son et l'image de vos premières vidéos sont de piètre qualité, pourquoi ? 

Nous avons commencé nos vidéos sans savoir si nous mènerions ce projet durablement. Par conséquent, nous n'avons investi dans du matériel de qualité qu'une fois que notre décision de continuer a été arrêtée (calembour). Les premières vidéos ont été tournées au moyen d'une webcam, mais avec tout autant de bonne volonté que celle que nous y mettons aujourd'hui.  La vidéo sur Franklin, qui est notre première vidéo, est un cas très particulier : nous avons perdu l’originale dans un crash de disque dur, et la version mise en ligne est une copie de copie, c’est-à-dire une conversion de conversion. Désolés. ‘^^ 

Allez-vous retourner/réenregistrer le son de vos premières vidéos ? 

Recréer nos premières vidéos de façon totalement identique à leurs versions originales serait complètement utopique. Certes, nous avons conservés la majeure partie de nos fichiers de projets de montage, mais il nous faudrait arriver à retrouver exactement les mêmes fichiers d'épisodes, les mêmes musiques, les mêmes bruitages qu'à l'époque où nous les avons créées, sachant que plusieurs de ces épisodes et de ces musiques ont été perdus dans des crashs de disque dur. Nous n’avons pas pris les précautions que semblent prendre les professionnels pour pouvoir modifier leurs vidéos au pied levé, car nous nous sommes concentrés sur l’archivage de ce qui était vraiment important. De plus, les contraintes que nous nous sommes toujours imposées pour l’usage des musiques rendent extrêmement compliqué de reproduire la même trame sonore à partir de fichiers différents. Sans compter que nous avons vieilli depuis les première vidéos, et n'avons plus la même apparence qu'à l’époque : il ne serait pas possible de reproduire les vidéos à l'identique. Redoubler entièrement les vidéos pour avoir un meilleur son serait sans doute plus réalisable, mais d'une part, ça laisserait entier le problème des musiques et des bruitages, d'autre part le doublage est un vrai métier, pour lequel nous ne sommes pas compétents, et l'artificialité du résultat risque de se voir àa des kilomètres. Et même cette solution-là nécessiterait d'y consacrer un temps que nous n'avons pas.  En plus, la qualité technique de nos vidéos s’étant améliorée graduellement, nous ne saurions pas où nous arrêter si nous refaisions nos premières vidéos. 

Cependant, même si refaire nos premières vidéos était faisable, nous ne voudrions pas le faire. Nous croyons à la nécessité de garder trace de la réalité "historique" des choses.  

Où sont tournées les vidéos ? 

Sur le canapé de Tchoucky, quelque part en Île de France.  

Physiquement, vous n'êtes pas agréables à voir et vos vidéos sont impossibles à regarder à cause de vos voix qui sont insupportables. Pourquoi n'engagez-vous pas des comédiens pour jouer vos rôles dans les vidéos ? 

Alors pour commencer, tout le monde ne trouve pas que nos vidéos sont impossibles à regarder. Nous avons une petite centaine de commentateurs réguliers qui ont l'air de penser le contraire.  

Mais sinon, pour répondre quand même à la question, premier point important : nous ne sommes pas une start-up naissante en recherche d'investisseurs. Nous sommes des amateurs qui font des vidéos pour le loisir. Nous n'avons pas besoin de penser marketing ou business plan. Seulement de faire la vidéo que nous avons envie de voir. En outre, nous n'avons pas les moyens d'engager des comédiens, vu que nous ne gagnons pas d'argent avec nos vidéos. 

Deuxième point, nous ne voyons sincèrement quel serait l'intérêt de notre émission si notre discours était tenu par des gens qui n'existent pas. Si seul notre physique était dérangeant, nous pourrions à la rigueur cacher nos têtes dans les vidéos, mais s'agissant de nos voix, il n'y a pas d'autre solution que de dire le texte nous-mêmes ou de le faire dire par quelqu'un d'autre. Et à partir du moment où ce sera la voix de quelqu'un d'autre qui exposera notre point de vue, le personnage perçu par le public n'existera pas. La voix utilisée ne pensera pas réellement ce qu'elle est en train de dire et la personne qui le pense restera cachée. Or le sujet de l'émission, c'est l'effet qu'ont les œuvres sur les spectateurs tests que nous nous proposons d'être. Notre subjectivité et notre existence en sont des ingrédients très importants. En outre, le point de vue que nous avons, nous l'avons parce que nous sommes exactement ce dont nous avons l'air, de gros nerds peu appréciés à cause de leur diction et de leur voix. Si vous n’aimez pas ce dont nous avons l'air, vous finirez probablement par vous rendre compte que vous n'aimez pas non plus ce que nous disons. 

 

Mais sur YouTube, il y a un format à respecter. Si vous ne pouvez pas embaucher de comédiens, pourquoi ne pas arrêter carrément de faire des vidéos ? 

Comme dit plus haut, il a une petite centaine de commentateurs qui nous disent régulièrement qu'ils apprécient ce que nous faisons. Nous avons aussi une assez forte proportion de j’aime et de partages sur nos vidéos, et pas mal de nouveaux abonnés nous demandent de continuer notre émission dans leur premier message. A nous, ça nous parait suffisant pour justifier de ne pas arrêter de faire des vidéos. 

Après, nous sommes sincèrement désolés, sans ironie aucune, de vous insupporter au point que vous vous sentiez obligés de poster ce genre de commentaires sur nos vidéos, mais sincèrement, vous ne devriez pas vous laisser atteindre comme ça par le fait qu'une émission que vous n'êtes pas obligés de regarder existe. Internet est grand, YouTube est extrêmement fourni, et il y a sûrement un tas d'autres émissions qui vous plairont davantage. Si vous n'aimez pas ce que nous faisons, ne regardez pas. 

 

Mais qui est le drôle de type avec un T-Shirt Path of Exile qui surgit de derrière le canapé de temps en temps ? 

Ça ? C'est Pesme, ou ChaoticPesme, l’actuel caméraman/accessoiriste/directeur d'acteurs de CDAL (accessoirement, c'est le compagnon de Tchoucky). De temps en temps, on a besoin qu'un tiers nous interrompe pour un gag, alors c'est lui qui s'y colle, et de derrière le canapé parce que c'est plus simple. On a aussi deux trois copains qui ont fait des apparitions dans nos toutes premières vidéos

Je veux lancer ma propre émission, pouvez-vous me donner des conseils ? 

On fera ce qu'on peut, mais nous ne sommes pas forcément les mieux placés pour ça. En fait, les mieux placés, c'est vous. C'est vous qui savez ce que vous avez envie de faire, et notre conseil principal, ce serait surtout de faire ce que vous avez envie, sans vous soucier de si ça correspond à la tendance ou à la norme. Même si nous avons repris un format en vogue à l’époque où nous avons commencé (celui de That Guy With The Glasses), c’est essentiellement ce que nous avons fait nous-mêmes. Souciez-vous avant tout du fait que ça vous plaise, et que ça plaise à d'autres gens. Sinon, question technique, on pourra toujours vous dire ce qu'on fait nous, et question contenu, on pourra toujours vous faire un retour sur vos vidéos si vous nous passez le lien de votre chaine, mais nous sommes loin d'être des références, et mieux vaut prendre avec beaucoup de recul ce que nous pouvons dire. Concernant la monétisation des vidéos, nous n'y connaissons rien. Ces points établis, si notre avis vous intéresse toujours, vous pouvez nous contacter en privé pour nous parler de votre projet. 

 

Ca vous dirait, une collab ? 

Ça dépend du sujet qu'on nous propose, et de s'il est intéressant à aborder dans le cadre d'une collab, mais surtout, il faut être prévenu que la dernière fois qu'on a fait une véritable collab, le projet a bien mis deux ans avant d'être effectivement fait. Nous pouvons faire un caméo pour quelqu’un d’autre en relativement peu de temps (ça nous est arrivé quatre fois à l’heure où nous écrivons ces lignes), mais nous prévoyons nos propres vidéos longtemps à l’avance. 

J'ai des idées de dessins animés dont vous pourriez parler. Puis-je vous les soumettre ? 

 Avec plaisir, envoyez-nous votre liste via le formulaire de contact du blog. Cependant, sachez que notre liste de projets est longue. Du coup, même si le dessin animé que vous nous avez suggéré nous intéresse, nous ne le ferons sans doute pas avant longtemps. Et bien sûr, il faut que la proposition nous convienne. Nous traitons les dessins animés : 

 - dont la série est finie, 

 - dont nous avons à disposition plusieurs épisodes, assez représentatifs pour juger la série (généralement, ça signifie la série entière), 

 - qu'au moins un de nous deux aime suffisamment pour le défendre, 

 - que nous pensons moins connu, moins aimé ou moins bien compris qu'il ne l'a mérité, 

 - s’il est mauvais, que al. l’estime suffisamment mauvais pour que ça mérite d’être mentionné, 

 - s’il est très ancien, que Tchoucky l’estime suffisamment bon pour être revu, 

 - dont nous avons suffisamment de choses à dire pour en parler une vingtaine de minutes (il arrive qu'un dessin animé très bon se suffise tellement à lui-même qu'à part "allez-voir" il n'y a rien à ajouter – c’est surtout le cas des dessins animés humoristiques). 

 Ceci étant dit, cela fait nous faisons ces vidéos depuis 2011 ; nous avons pu constater que notre liste, qui est longue de plus de 150 dessins animés, évolue avec le temps. Les propositions finissent effectivement par remonter dans la liste ; donc nous pouvons vous assurer que, si nous vous avons dit que nous allions regarder le dessin animé que vous nous avez suggéré, nous allons forcément finir par le regarder effectivement. 

 Enfin, une précision qui peut avoir son importance : les dessins animés comme Avatar, le dernier maitre de l’air, Batman la série animée, Superman l’ange de Métropolis, La ligue des Justiciers et Les malheurs de Sophie sont certes d’excellents dessins animés, mais pour l'instant, nous n'envisageons pas de les chroniquer. En effet, ils sont très connus, beaucoup de monde en parle sur internet, et nous n’avons pas l’impression que nous aurions quelque chose d'inédit à ajouter dessus. En revanche, si vous estimez que ces dessins animés sont au contraire en passe d’être oubliés, ou que des choses très importantes n’ont pas été dites les concernant, faites-nous en part, vos arguments pourraient nous convaincre. De fait, nous sommes amenés à parler de dessins animés connus ; ce sont des exceptions dont nous nous réservons le privilège du choix, mais le plus souvent, nous en parlons parce qu’ils font l’objet de contresens, ou parce que ce dont on parle généralement les concernant n’est pas ce que nous, nous en avons retenu. 

  

Dans vos vidéos, vous parlez très rarement des créateurs des séries et du contexte dans lesquelles celles-ci ont été écrites. Comment ça se fait ? 

Nous appliquons la politique de la « mort de l’auteur » de Roland Barthes, selon laquelle la vérité de l’œuvre est à chercher dans l’œuvre. 

Les dessins animés sont souvent un travail de groupe, et le chef d’équipe qui parle pour tout le groupe ne dit pas toujours la vérité. 

Les créateurs – et c’est bien normal – ont tendance à toujours présenter les choses d’une manière qui leur est favorable. 

Bien souvent, selon eux, ce qui a plu aux fans est bien de leur cru et ce qui leur a déplu a été imposé par la production ou la censure. La ficelle est un peu grosse, et donne à penser que la réponse que fournit un auteur aux questions de ses fans dépend très largement du contexte et de la manière dont celle-ci est posée, comme d’ailleurs dans toute situation de la vie courante. 

En outre, il est fréquent qu’un auteur change d’avis sur son œuvre et « oublie », volontairement ou non, qu’il a changé d’avis et que son œuvre n’a pas toujours eu le sens qu’il lui donne aujourd’hui. 

Pour toutes ces raisons, le contenu de l’œuvre entre parfois en conflit avec ce que l’un des créateurs en dit. On lit par exemple sous la plume de Bruce Timm que la série animée Batman a fait l’objet d’une censure plus lourde que sa suite, « les Nouvelles Aventures ». Même un visionnage superficiel des deux séries montre que ce qui s’est réellement produit est un peu différent de ce que cette déclaration laisse à penser (et totalement différent de ce qu’elle sous-entend), et que ce que dit Bruce Timm n’est sans doute vrai que d’un certain point de vue – si ce n’est d’aucun. 

La première chose que l’on apprend au lycée sur les autobiographies est qu’elles sont, par essence, fausses. Ainsi, même si ce qu’on lit quand on fait des recherches sur le contexte de création d’une série animée a toutes les chances d’être vrai (la chaîne Youtube « Cartoons in Motion » choisit d’ailleurs cette approche et ses vidéos sont très intéressantes), ça pourrait tout aussi bien être complètement faux. Nous préférons donc nous en tenir à ce qui ressort du visionnage de l’œuvre. Cette approche nous fait courir le risque de négliger des aspects importants ou de comprendre certains détails de travers, mais en contrepartie, nous nous engageons à toujours citer les éléments qui sont à l’origine de nos conclusions afin de laisser chacun se faire sa propre idée. 

 

Vous critiquez parfois beaucoup les séries que vous chroniquez, vous êtes sûrs que vous cherchez à en dire du bien ? 

 Aimer une série ne nous empêche pas d'en voir les défauts, et quitte à parler de la série, autant prévenir qu'elle n'est pas parfaite. Nous espérons donner aux gens envie d'aller les voir, mais s'ils ne sont pas avertis de leurs aspects négatifs, ils risquent d'être déçus. Et puis, qui aime bien châtie bien, non ? Par ailleurs, certains aspects qui peuvent passer pour des défauts sont en réalité des compliments dans notre bouche. Par exemple, le dessin de La Cour de récré que nous qualifions de « grossier », nous l’entendons comme une caractéristique qui contribue à l’humour de la série, donc qui n’est aucunement un défaut. 

Vous avez aimé telle série. Que pensez-vous de sa suite ? 

 Si nous n’en avons pas parlé, c’est que nous ne l’avons pas vue. Mais il faut savoir que nous n’aimons pas ce que nous appelons « les suites après fin fermée » ; le thème est récurrent dans nos vidéos, et la notion de fin fermée contient le fait qu’une fin peut être ouverte et/ou appeler une suite. Nous estimons qu’une œuvre finie est finie parce qu’elle contient tout ce que l’auteur a d’abord voulu dire dessus ; parce qu’elle est ce que l’auteur a décidé qu’elle serait, et que changer d’avis sur ce type de question est une forme de vandalisme. Nous trouvons qu’arracher la quatrième de couverture pour ajouter de nouvelles pages n’est pas un geste anodin, et que c’est le geste qui transforme l’œuvre de l’esprit en produit de consommation. D’ailleurs le contenu des suites confirme le plus souvent cet a priori. Lorsque nous aimons une suite, c’est généralement parce que nous n’aimions pas l’œuvre d’origine, ou, beaucoup plus rarement, parce qu’elle ne détruit pas l’œuvre d’origine. Cependant, cela ne signifie pas que nous sommes fermés à toute forme de débat ; si vous estimez détenir un argument qui rend caduques nos objections sur les suites, n’hésitez pas à nous le soumettre ! 

Comment vous est venue l'idée de faire ces vidéos ? 

Nous avons découvert le genre avec The Angry Video Game Nerd, puis That Guy With de the Glasses, le Joueur du Grenier... Nous sommes restés simples consommateurs pendant un long moment, puis al. a commencé tout doucement à exprimer l'envie de faire des reviews sur les dessins animé, d'autant que le genre nous paraissait assez peu traité, au final. Tchoucky a écrit un premier script en se basant sur des conversations réelles que nous avions eues sur la série animée Franklin. Puisque le script était écrit, nous l'avons tourné, puisqu'il était tourné, nous l'avons monté, puisqu'il était monté, nous l'avons mis en ligne, et puisqu'il y en avait un en ligne, nous avons fait un autre... Le tout en se répétant à peu près tous les deux jours, et à tour de rôle "Tu crois qu'on a raison ? Tu crois pas qu'on devrait arrêter ?" Mais nous n'avons jamais arrêté ; et nous avons fini par cesser de nous poser la question. 

Comment se déroule la fabrication d'une review ? 

Nous tenons une liste des séries que nous aimerions traiter, et une de celles que les autres nous suggèrent. Al. se charge de chercher les séries en question, et il en profite aussi pour faire des recherches documentaires dessus. Nous visionnons ensemble, en prenant des notes, et en discutant à bâtons rompus. Après avoir revu la série entière (et nous le faisons toujours sauf si les épisodes sont introuvables), nous décidons si nous allons aller jusqu'à en faire une review (le pourcentage de refus étant assez faible – il est rare que nous soyons déçus après une bonne impression). Puis, l'un de nous deux, celui qui est inspiré, écrit le script en s'inspirant des discussions spontanées que nous avons eues et des notes. L'autre repasse derrière et ajoute des trucs. Nous tournons. Ensuite, celui qui a le temps à ce moment-là fait le montage. Quand la vidéo est terminée, nous passons au montage de la suivante. Les étapes ne s’enchainent pas immédiatement. Le délai entre l’écriture d’un script et le tournage se compte toujours en mois, et le tournage de la vidéo suivante est généralement achevé pendant le montage de la vidéo en cours. Les scripts sont maintenant écrits environ un an avant d’être tournés. C’est une conséquence de l’avance initiale que nous avions et du fait que nous chroniquons seulement huit ou neuf séries par an alors que nous avons la possibilité d’en visionner davantage dans le même intervalle de temps. 

Combien de temps faut-il attendre pour la prochaine vidéo ? 

Nous faisons une vidéo par mois. Jusqu’en 2015, nous aurions pu prendre le risque d’en faire davantage, mais avons choisi de jouer la sécurité : ce projet, si passionnant qu'il soit, n'est pas notre activité principale, et nous pouvons être retardés par d'autres obligations ; sans compter que nous avons régulièrement des problèmes techniques et matériels pour nous retarder. Ce choix nous a permis d’augmenter considérablement la durée moyenne de nos vidéos (ça s’est fait indépendamment de notre volonté, promis) sans jamais avoir de retard de publication. Le petit encart en haut du menu, à gauche du blog, vous informe de l'état d'avancement de nos trois prochaines vidéos. 

Cependant, même si préférons conserver un rythme officiel que nous sommes certains de pouvoir tenir quoi qu’il arrive, et qui nous permet de faire des vidéos plus ambitieuses de temps à autre, il est possible que des vidéos additionnelles soient publiées de temps en temps hors du planning normal, et sans décaler celui-ci. 

Le visionnage d'une série entière nous prend plusieurs semaines, l'écriture du script est d'une durée variable en fonction de notre satisfaction vis à vis du premier jet, et nous consacrons trois demies journées de week-ends au tournage. Monter prend environ un mois en fonction de la longueur de la vidéo et de la variété du matériel à rechercher pour la faire. 

 

C’est quoi, l’épisode du singe ? C’est quoi, l’idée foireuse n°7 ? Où est la review n°29 ? 

Nous nous auto-référençons beaucoup dans nos vidéos car nous essayons de développer un propos général sur la fiction au fil de notre émission. Les termes « techniques » que nous employons proviennent le plus souvent de nos Top 10. Cependant, certaines de nos vidéos ont été refusées ou supprimées par YouTube. Celles qui ont été refusées dès le départ sont trouvables via un lien dans la description d’annonces que nous avons publiées pour l’occasion, celles qui ont été supprimées a posteriori sont de toute façon trouvables sur notre blog, comme toutes les autres. Nous avons tenté de les rendre à nouveau disponibles en les découpant grâce à l’outil proposé par YouTube, et avons alors mis un lien vers la vidéo complète dans la description, mais ce procédé ne fonctionne pas toujours. Si vous souhaitez voir nos vidéos, nous vous encourageons à consulter la numérotation afin de vous rendre compte de quelles sont les vidéos manquantes afin de les chercher sur notre blog. Nous sommes très à cheval sur la nomenclature et la numérotation, donc s’il y a un trou, c’est qu’il y avait une vidéo, même s’il est vrai que les premières n’ont pas été publiées dans l’ordre à cause de caprices de YouTube. ^^ 

Pourquoi Tchoucky/al est elle/il toute/tout seule/seul dans cette vidéo ? 

 Nous publions treize vidéos par an. Dix reviews à deux, un Top 10 en Juillet et deux singles en Avril. Les singles sont des vidéos en solo, sur un mauvais dessin animé pour al., sur un dessin animé des années 70-80 pour Tchoucky (les reviews à deux concernent les dessins animés datant des années 90 maximum). Si vous êtes tombés sur une vidéo en solo, c’est que c’est un single du mois d’Avril. 

Allez-vous changer de format ? De concept ? De thème ? 

 Non. Lorsque nous faisons une vidéo avec une mise en scène qui sort de l’ordinaire (ex : Fullmetal Alchemist), ce n’est que dans un but humoristique et ce n’est pas annonciateur d’un changement général de format. Nous continuerons de publier, une fois par mois, une vidéo à deux sur un dessin animé ou un thème relatif aux dessins animés (morale, humour, programmation, VO/VF, adaptations, films adaptés de séries, séries adaptées de films, etc.) ou un Top 10, ou bien deux vidéos en solo. Cela ne changera pas, et leur contenu ne changera pas ; il restera centré sur une analyse de série et n’inclura pas de storyline. En revanche, nous ne nous interdisons pas de faire des vidéos sur d’autres thèmes, mais, afin de rester fidèles à notre ligne éditoriale, nous garantissons : 

1) Que ces vidéos ne se substitueront JAMAIS à la vidéo du mois, elles seront toujours « en plus » 

2) Que ces vidéos seront toujours précédées de la mention « Totalement rien à voir » pour être identifiables comme hors série immédiatement, et rangées dans une section du même nom sur notre blog et notre chaine Youtube. 

3) Que nous n’arrêterons les reviews « normales », thématiques, Top 10, Singles de Tchoucky ou Singles de al. que lorsque nous n’aurons plus d’idées pour l’une ou l’autre de ces catégories. 

 

Vous avez fait une vidéo sur Argai, la prophétie. Connaissez-vous la chaine Youtube Argai project qui publie les épisodes depuis 2010 ?

Oui. Merci d’avoir été TRES nombreux à nous parler de cette chaine qui s’est développée après la publication de notre vidéo sur Argai et qui ne comportait pas d’épisodes en français à part les six du DVD au moment où nous l’avons faite. Nous nous plaisons à croire que la publication de notre vidéo n’est pas étrangère au développement du versant français de cette chaine, mais c’est peut-être un peu présomptueux de notre part. ^^ 

Allez-vous à des conventions ? 

Rarement. C’est un peu bête à avouer, mais faire la queue, ce n’est pas trop notre truc, ni jouer des coudes pour se balader dans des couloirs surbondés. En plus, en général, les conventions portent plus sur les dessins animés japonais, que, vous aurez remarqué, nous reviewons assez peu, et moins sur les dessins animés occidentaux, qui sont davantage dans notre sujet. Du coup, si on va à des conventions, c’est pour y retrouver des copains plus qu’autre chose. Mais si vous souhaitez nous rencontrer, n’hésitez pas à nous proposer de vous retrouver à une convention. Comme on a dit, quand on y va, c’est pour voir des gens. ^^ 

 

Vous n'êtes pas un peu vieux, pour regarder les dessins animés ? 

 Si. Et alors ? 

Questions fréquemment posées
Partager cette page
Repost0