Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ces Dessins Animés-Là qui méritent qu'on s'en souvienne
  • Ces Dessins Animés-Là qui méritent qu'on s'en souvienne
  • : Deux amis, très intéressés par la culture jeunesse et partageant le même engouement pour les reviews internautes, ont décidé de se lancer à leur tour dans l'aventure, avec peu de moyens, certes, mais beaucoup de motivation, pour faire connaître quelques oeuvres qu'ils apprécient mais qu'on a un peu trop vite oubliées à leur goût.
  • Contact

Etat d'avancement des vidéos en cours

Review n°64 : Montage 25%

Review n°65 : Tournage 25%

Review n°66: Ecriture 100%

 

 

Recherche

Ca pourrait vous intéresser aussi :

 

Bannière blog

Le blog de Tchoucky

 

 

vagban

Le Vaginarium du docteur Pralinus


 

 

La Pika-Critique

 

 

L'amicale du Geek

 

Pop Corn Club
















Blazing Dragon Revolution, pour un retour de la franchise !

Catégories

22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 06:15

Et, à l'instar de notre série préférée, ce mois anniversaire ne pourrait pas être profitable s'il ne se teminait jamais. Voici donc la conclusion de cette longue rétrospective sur Code Lyoko. Nous espérons que vous avez pris autant de plaisir à la regarder que nous à la faire.


Code-Lyoko-saison-4.jpg

 

 

Voir notre vidéo sur Dailymotion

Voir notre vidéo sur Youtube

Télécharger notre vidéo sur Uptobox

Partager cet article

Repost 0
Published by Tchoucky et al. - dans Review
commenter cet article

commentaires

marifine123 24/09/2014 14:32

Une fois de plus, je te remercie d’avoir créé cette vidéo. J’aime beaucoup ton blog.

Lilith 04/05/2014 19:31

J'adore vos critiques, beaucoup des dessins-animés dont vous parlez ont bercer mon enfance, ça me rend toujours très nostalgique ce retour au source.
Je me demandais si parmi votre liste de dessin animé à faire, il y aurait : les Razmockets/Razbitumes, La famille De La Jungle, Pokémon, Médabots, Mirmo, Galactic Football, Jimmy Neutron, Cubix ou
encore Sakura chasseuse de carte ?
Même s'ils ont pris de l'âge je pense que certains d'entre eux méritent qu'on s'en souvienne ^^

Tchoucky et al. 04/05/2014 20:12



Il y en a effectivement parmi ceux-là qu'on a envisagé. Le problème de certains, comme Pokémon, c'est qu'ils ont pas tellement été oubliés, on a déjà une très longue
liste de dessins animés dont on veut parler en priorité parce qu'ils sont moins passés à la postérité (Code Lyoko était l'exception ^^). Par ailleurs, si tu sais où on peut trouver des épisodes
en VF de Médabots, on est preneurs (on s'est un peu intéressés à la question il y a quelques temps, mais c'était relativement difficile à trouver, en tout cas à ce moment-là)



Bunowa 23/03/2014 19:51

Pour répondre à la réaction de Beep35 et à ceux qui auraient voulu prolongé la série, ça n'a jamais été précisé dans l'anime, mais on peut supposer que les héros sont plus proche de leur dernière
année scolaire que de la première.

Une saison 5 à code lyoko serait ce que Ben10 à subit à partir de la saison 2 ^^' (maintenant si tu as aimé la saison 2 de Ben10 ne tiens pas compte de mon avis)

PS - Pour tous les fans de la série qui aurait aimé que l'histoire dure, sachez qu'à défaut de ne pas avoir de saison 5 il y a 2 jeux vidéos sorti sur DS et 1 sur Wii. Pas très bien acceuillis par
la critique certes, mais au moins les musiques et le doublage de celui de la wii semblent d'origine ^^'

Beep35 23/03/2014 12:15

Bravo pour ce mois de review de Code Lyoko, mais je ne suis pas d'accord sur un point.
Certes, la fin de la saison 4 peut servir de fin à la série, ça, il n'y a pas de doute. Mais ce n'est pas impossible pour autant de faire une suite.
L'idée d'effacer toute logique (refonte totale de la backstory) avec Code Lyoko dans Code Lyoko Evolution est une erreur. Mais faire une saison 5 avec une logique n'est pas impossible.
Certains fans ont réussi à faire des fans-fictions dans la continuité de la série, avec le retour de XANA, et proposant une explication cohérente du passé (sans pour autant respecter la backstory
complète, puisqu'elle est inconnue).
Par exemple, cette fan-fiction m'a beaucoup plus pour les points que j'ai cité ci-dessus : forum.codelyoko.fr/viewtopic.php?t=3194

J'avoue avoir du mal à comprendre comment ils ont pu faire un lien entre CL et CLE en changeant autant de détails....

Tchoucky et al. 23/03/2014 15:45



Code Lyoko est une oeuvre de fiction. A ce titre, il n'est pas seulement exigible d'elle qu'elle soit cohérente, mais également qu'elle soit esthétique.
Qu'il y ait une harmonie globale dans la répartition des poids des éléments scénaristiques. Lorsque les choses ont été mises en place pour que ce soit le cas en quatre saisons, une cinquième est
par définition de trop. Qu'il puisse y avoir des explications crédibles au retour de Xana ou des choses à raconter sur la backstory est en effet une possibilité. Mais le retour de Xana après
l'assurance de sa défaite finale dans l'épisode 94 est la négation complète de l'idée qu'il puisse être vaincu de manière certaine. C'est inesthétique.


Par rapport à la backstory : les scénaristes ont fait le choix de ne pas la mettre en scène et de sous entendre - par le désintérêt des personnages - que
cette backstory n'a pas d'implication dans l'actualité de l'histoire. Revenir là dessus de manière rétroactive remet en question le sens qu'on a donné à l'ensemble de la série, est un reniement
des vrais enjeux de la série, nie l'importance qualitative et quantitative de ce qui se passe dans les premières saisons (tout comme, dans Star Wars, l'univers étendu fait passer l'empereur pour
un méchant minable par rapport à un tas d'autres)... Et c'est inesthétique.


Ce qui est impossible, ce n'est pas de garantir la cohérence scénaristique, en effet, il est possible de changer rétrospectivement la signification des
événements sans que cela rentre en conflit de continuité. Mais la cohérence scénaristique ne suffit pas à faire une histoire. Il faut une continuité d'état d'esprit, de thème, de style, et une
crédibilité globale qui suscite l'empathie du spectateur et l'investissement émotionnel nécessaire. Et ça, c'est impossible à garantir quand on fait des suites, car promettre aux gens la
continuation éternelle de Code Lyoko, c'est leur demander de cesser de considérer l'intrigue comme une histoire, car une histoire commence par un début, raconte quelque chose, et se termine par
une fin. Or :


1 - La suite après la fin est une négation de la fin et une négation de la notion de fin (si une série terminée en 2007 peut continuer en 2013, alors à la
nouvelle "fin" en 2014, tu sauras pas si c'est vraiment une fin ou un cliffhanger pour 2019. Et tu te désintéresseras).


2 - La suite est le risque de ne plus faire de fin (faillite de la société, par exemple). C'est débile, sachant qu'il y AVAIT une fin.


3 - La suite est la négation du fait que l'histoire qu'on voulait nous raconter est bien celle qu'on nous avait racontée. C'est l'affirmation que "en fait,
l'histoire, c'était pas ça, mais ça". Et de ce fait


4 - La suite est la remise en question de ce qui a pu nous plaire dans la série de base. Les personnages n'étaient pas ceux qu'on croyait, eux qui ont fait
le choix explicite de ne PAS s'intéresser au projet carthage nous cachaient qu'en réalité ils s'y intéressaient, ou décident de s'y intéresser subitement sans raison alors que Jérémie a lu le
journal de Hopper et sait DEJA tout de ce projet.


Incidemment, c’est pas que l’épisode 95 « peut servir de fin », c’est que c’est explicitement la fin. En admettant que le fond de l’épisode soit
ambigu, la forme, elle, ne l’est pas. Les personnages saluent le public à la fin de l’épisode. Aelita salue, Yumi salue, Odd salue, Ulrich salue, Jérémie salue… Et Xana salue. On peut
difficilement aller plus loin dans l’affirmation que c’est la fin.


Dans sa vidéo sur Code Lyoko Evolution, al. reviendra sur ces aspects et bien d'autres, lorsqu'il évoquera son scepticisme quant à la crédibilité d'une
suite à Code Lyoko.



Bunowa 23/03/2014 00:25

Bon bha moi je me suis tappé l'intégral ^^' et je trouve que le personnage de Sisi n'a pas toujours été correctement exploité. Entre les 2 passages on on a presque l'impression qu'elle remet son
attitude en question et ceux ou Ulrich semble se rendre compte qu'elle est pas si méchante que ça pour finir avec la conclusion du dernier épisode qui en fait définitivement une cruche stéréotypé
(un peu comme Bianca dans BCBG). D'autant plus que dans l'épisode pilote elle a failli faire parti de la bande.

Tchoucky et al. 23/03/2014 15:56



C'est vrai qu'on a le sentiment que les scénaristes ont abordé le personnage de Sissi en raisonnant plus par rapport à son rôle dans l'intrigue que par rapport à son
parcours personnel. Il faut dire que les leçons qu'elle tire en tant que personnage sont parfois annulées par un retour vers le passé. Cependant, même si elle a été exploitée moins profondément
qu'elle aurait pu, elle l'a été juste assez. On regrette de ne pas l'avoir vue évoluer davantage, mais c'est encore de l'ordre du regret, pas du manque. Code Lyoko est une série très riche, et
tous ses aspects ne pouvaient pas être exploités à fond. L'important est donc qu'aucun ne soit sous exploité au point de gâcher le plaisir du visionnage.