Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ces Dessins Animés-Là qui méritent qu'on s'en souvienne
  • Ces Dessins Animés-Là qui méritent qu'on s'en souvienne
  • : Deux amis, très intéressés par la culture jeunesse et partageant le même engouement pour les reviews internautes, ont décidé de se lancer à leur tour dans l'aventure, avec peu de moyens, certes, mais beaucoup de motivation, pour faire connaître quelques oeuvres qu'ils apprécient mais qu'on a un peu trop vite oubliées à leur goût.
  • Contact

Etat d'avancement des vidéos en cours

Review n°66 : Tournage 100%

Review n°67 : Ecriture 100%

Review n°68 : Ecriture 100%%

 

 

Recherche

Ca pourrait vous intéresser aussi :

 

Bannière blog

Le blog de Tchoucky

 

 

vagban

Le Vaginarium du docteur Pralinus


 

 

La Pika-Critique

 

 

L'amicale du Geek

 

Pop Corn Club
















Blazing Dragon Revolution, pour un retour de la franchise !

Catégories

2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 05:58

Ca y est, nous avons enfin atteint un chiffre rond !
Pour notre dixième vidéo, une discussion autour d'une tasse de thé au sujet des adaptations en série animée d'oeuvres sur autre support. Il serait sans doute de bon ton de faire un long discours pour dire qu'on est très content d'être arrivés jusqu'à dix, et blablabla, mais comme nous savons que vous trépignez d'impatience, et que vous voulez vous dépêcher de finir de lire ce commentaire pour pouvoir enfin cliquer sur le bouton play de la vidéo, on se contentera d'un "Youpi ! Notre dixième review !" En plus, pour une fois, blip.tv a bien choisi l'image de présentation.

Adaption001.jpg

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tchoucky et al. - dans Review
commenter cet article

commentaires

Ael 18/06/2012 10:48

Une review un peu plus courte que les autres, mais vraiment bien remplie. Par contre, je ne suis pas entièrement accord avec ce qui est dit, mais le but d'une vidéo de ce genre est de débattre
^^
Certes, "Les malheurs de Sophie", c'est un peu vieillot et très très "grenouille de bénitier", mais "Les petites filles modèles" et "Les vacances" sont les seuls ouvrages que je peux lire en
continu sans jamais me lasser (Pour le premier tome de la trilogie, c'est une autre histoire). D'ailleurs, j'aime autant l'adaptation que le livre original, sachant que la première comprend des
éléments d'un autre livre de la comtesse de Ségur, "Les bons enfants" (Un autre chouette bouquin). Comparés à d'autres oeuvres de l'époque, ces livres sont assez novateurs.
Pour "Tom-Tom et Nana", j'apprécie l'adaptation, qui me permet de me replonger dans les BD de mon enfance. J'ai l'épisode que vous montrez en mémoire, et je peux quasiment réciter certaines
répliques par coeur. Après, je vois pas en quoi un frère et une soeur qui s'embrassent en imitant leur aînée pose soucis.
Par contre, j'avoue ne jamais avoir lu "Billy the cat", ni "Cédric" avant de voir leur adaptation animée. Je les aime bien, mais est-ce parce que je n'ai jamais vu l'original avant... ? C'est
peut-être ça, la réponse. Je me souviens d'un épisode de Cédric (qui est certes un gamin agaçant, mais moins que Chen) où le grand-père narre le décès de sa femme, avec l'image d'une personne qu'on
laisse sur le bord du chemin. J'ai trouvé cette histoire réussie pour parler de la mort. Après, l'oeuvre d'origine est peut-être bien meilleure que la série, mais comme je ne l'ai jamais lue, je ne
peux pas faire de comparaison.
Ce que je regrette le plus chez les producteurs et les réalisateurs d'aujourd'hui, c'est de puiser sans scrupules dans ce qui existe déjà en BD ou en manga, pour en faire une série et gagner des
sous sur la renommée du titre. Désolée, mais on ne viole pas "Le petit Prince", ni "Garfield", ni "Boule et Bill", en occultant totalement ce qui plaisait dans l'oeuvre initiale (Les années
1950-1960 et la vie d'une petite banlieue européenne, avec ses clichés rassurants, pour la dernière). De même pour "On reprend un ancien dessin animé" (Je détestais "Les mystérieuses cités d'or",
sa suite ne va certainement pas me faire changer d'avis).
D'énormes hourra pour "Les nouvelles aventures de Lucky Luke", qui ponctuaient mes dimanches soirs. J'avais adoré l'ancienne série, celle-là est tout aussi chouette !
Merci pour votre review bien sympathique !

Lau 02/06/2012 20:34

Waah... très exhaustif... Et le montage s'améliore à chaque émission bravo !
A souligner aussi que si Les douze travaux d'astérix a autant de succès c'est aussi parce que les créateurs de la BD eux même veillaient au grain ^^... D'ailleurs avec Astérix et Cléopâtre qui a
aussi été réalisé par les auteurs, ce sont les deux meilleures adaptations animées.

Sinon vi les malheurs de Sophie version soft... Ils avaient quand même des musiques un iota répétitives (le genre de TATATATATATATATA de madame Fichini, la musique façon Dark Vador qui annonce que
Sophie va se faire taper) mais j'adorais ce dessin animé (pour l'évolution de Sophie notamment, elle changeait vachement physiquement au cours de la série)
... Je me rappelle plus si ils ont gardé la mort de madame Fichini (assez atroce ce moment... j'en avais arrêté de lire tellement j'étais choquée) mais il me semble qu'ils ont vachement édulcoré
l'histoire du naufrage... (peut-être un peu atténuée niveau racisme aussi ^^ ahah...)
Et ils ont inversé les semblants de caractères de Camille et Madeleine aussi O_O j'étais trop choquée quand j'ai lu les bouquins !! (je les ai lu après le dessin animé)

En parlant d'adaptation ça m'étonne que vous ayez zappé le Marsupilami vu tout le battage qu'on fait dessus avec le film... Perso je reste fan de la première série, les voix, les bruitages... et
l'épisode épique des JO avec les churros !!
Les deux adaptations suivantes trahissent complètement l'esprit T_T c'est plus le Marsupilami le héros, c'est ces imbéciles d'humains auxquels on est supposé s'identifier !! (et adieu le générique
épique de la série 1 !)

Breef sinon bonne continuation !!

Tchoucky et al. 02/06/2012 20:42



Oui, ils ont gardé la mort de mme Fishiny, mais ils sont pas entrés dans les détails. Y a juste la scène ou Sophie lui pardonne parce qu'elle va mourir.