Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ces Dessins Animés-Là qui méritent qu'on s'en souvienne
  • : Deux amis, très intéressés par la culture jeunesse et partageant le même engouement pour les reviews internautes, ont décidé de se lancer à leur tour dans l'aventure, avec peu de moyens, certes, mais beaucoup de motivation, pour faire connaître quelques oeuvres qu'ils apprécient mais qu'on a un peu trop vite oubliées à leur goût.
  • Contact

Etat d'avancement des vidéos en cours

Montage en cours : Review n°116

Tournage en cours : Review n°116

Ecriture en cours : Review n°121

 

Recherche

Ca pourrait vous intéresser aussi :

 

Bannière blog

Le blog de Tchoucky

 

 

vagban

Le Vaginarium du docteur Pralinus


 

 

La Pika-Critique

 

 

L'amicale du Geek

 

Pop Corn Club
















Blazing Dragon Revolution, pour un retour de la franchise !

Catégories

17 février 2019 7 17 /02 /février /2019 23:04

L'indice sur Facebook était "Jeux d'enfants", référence au jeu du chat perché, qui donne son titre aux contes. Personne n'a trouvé cette fois, ce qui tend à prouver que cette série avait réellement besoin d'un petit coup de pub.

De la magie, des images champêtres, des animaux qui parlent, de l'aquarelle et un horrible générique, les nouvelles de Marcel Aymé prennent vie dans cette magnifique petite série malheureusement devenue introuvable à ce jour.

Dédicace spéciale à Anfeta qui nous a prêté ses VHS pour qu'on ait des épisodes en plus. Merci encore !

Review n°79 - Les Contes du chat perché
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Je connais davantage les BD que la série animée Tom-Tom et Nana et il me semble que, dans la BD, les Dubouchons ne sont pas de si mauvais parents que ça. Ils sont souvent de mauvaise humeur car proches du burn out à cause du travail que leur demande le restaurant familial et du fait que leurs enfants sont très turbulents (entre l'aînée qui ne pense qu'aux garçons et à la musique et le deux benjamins qui enchaînent les bêtises). Ils sont parfois excentriques, ce qui leur permet de relâcher la pression. Mais il me semble que souvent, quand ils se montrent durs avec leurs enfants, ils pensent agir pour leur bien. Par exemple, jeter leurs affaires à la poubelle pour ranger leur chambre n'est pas malveillant en soi vu l'état et la nature des "trésors" jetés (une poupée chauve, un caillou, un vieil ours en peluche à moitié déplumé, et d'autres choses comme ça). Et quand ils font des erreurs, ils le reconnaissent. Par exemple, pour le coup des vers de terre jetés, Adrien reconnaît qu'il a fait une bêtise et se rend dans un magasin de pêche pour leur en acheter d'autres pour qu'ils ne retournent pas à l'école les mains vides.<br /> <br /> Je pense que les Pataki sont largement pires (pas avec leur aînée, mais en tout cas avec leur cadette). Entre une mère alcoolique (ce n'est jamais explicitement montré, mais la série le sous-entend) totalement à la ramasse et un père qui ne pense qu'au fric, Helga n'est pas gâtée. Quand son père fait quelque chose pour elle, c'est quasiment toujours par intérêt, que ce soit pour se mettre lui-même en valeur (pour les duels de parents) ou pour gagner plus d'argent grâce à son magasin de bippers (c'est le cas par exemple, quand il accepte de financer le char de l'école à condition qu'il serve de publicité géante). Sans compter qu'ils ignorent totalement Helga, et l'appellent tout le temps "Olga". Cela arrive à de nombreux parents dans la vraie vie de confondre les noms de leurs enfants de temps en temps. Mais pour eux c'est systématique et ils ne se trompent toujours que dans le même sens (ils n'appellent jamais leur fille aînée "Helga" par erreur). Je ne connais pas beaucoup de parents de fiction qui affichent aussi ostensiblement leur préférence pour un de leurs enfants au détriment du ou des autre(s).
Répondre
T
La série est vraiment très fidèle aux BD. Donc il n'y a pas franchement de différence entre le comportement des Dubouchon dans la série et dans la BD. <br /> Sinon, bien vu, pour les Pataki