Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ces Dessins Animés-Là qui méritent qu'on s'en souvienne
  • Ces Dessins Animés-Là qui méritent qu'on s'en souvienne
  • : Deux amis, très intéressés par la culture jeunesse et partageant le même engouement pour les reviews internautes, ont décidé de se lancer à leur tour dans l'aventure, avec peu de moyens, certes, mais beaucoup de motivation, pour faire connaître quelques oeuvres qu'ils apprécient mais qu'on a un peu trop vite oubliées à leur goût.
  • Contact

Etat d'avancement des vidéos en cours

Review n°64 : Mise en ligne en cours

Review n°65 : Montage 10%

Review n°66: Tournage 25%

 

 

Recherche

Ca pourrait vous intéresser aussi :

 

Bannière blog

Le blog de Tchoucky

 

 

vagban

Le Vaginarium du docteur Pralinus


 

 

La Pika-Critique

 

 

L'amicale du Geek

 

Pop Corn Club
















Blazing Dragon Revolution, pour un retour de la franchise !

Catégories

28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 19:01

Bon, faut vraiment qu'on ait des indices plus subtils les prochaines fois. L'indice laissé sur Facebook était "Le célèbre duo de la rue du pâtissier", mais évidemment, vous êtes tous anglophones, vous ne vous y êtes pas trompés.
Félicitations à... (ouh là, là, ça va être long) Anne-Marie Leto-Herzog, Nolwenn Le Goff, Gaël Gi, Matthieu Roux, Walter Gate, ainsi que Gemini Ninesisters‏ qui a répondu sur twitter.
En parlant de twitter, félicitation en retard à AizenHaddad‏, qui avait trouvé Flipper et Lopaka, mais sur twitter, que nous avions oublié de vérifier au moment de lister les gagnants.

Evidemment, s'agissant d'un dessin animé estampillé Myasaki, on pouvait pas espérer échapper au strike de Youtube...

Il s'agissait donc bien du célèbre duo de Baker Street. A l'instar d'Ulysse 31, c'est une série encore bien connue, mais dans le cadre de ses singles, Tchoucky juge surtout en fonction de combien la série reste agréable à regarder par un adulte dans les années 2010, et combien sa qualité objective est marquante.


ERRATUM : L'aviation n'aurait pas pu tuer un jeune marié en 1887, vu qu'elle n'existait pas encore à ce moment-là. ^^ La série n'est pas à un anachronisme près. '^^

Single n°14 - Sherlock Holmes

Partager cet article

Repost 0
Published by Tchoucky et al. - dans Single
commenter cet article

commentaires

Anonyme 10/05/2017 19:43

Review passionnante, comme toutes les précédentes.^^

Vous souvenez-vous des contes du chat perché et quel votre (éventuel) avis de mémoire ?

Pour ma part, après l'avoir retrouvé sur youtube ( https://www.youtube.com/watch?v=KxljcqbWZII ) je me suis aperçue que connaissais le générique par cœur alors que je n'avais que deux ans quand cet animé a été diffusé. Par contre en ce qui concerne le contenu des épisodes lui-même, je ne me rappelle que vaguement d'un ou deux d'entre eux.

Tchoucky et al. 11/05/2017 20:45

De mémoire de Tchoucky, c'est une excellente adaptation, même si, comme ça arrive souvent dans les adaptations de livres que j'ai beaucoup lus, la narration me manquait un peu. Etant très férue des contes de Marcel Aymé, la série ne pouvait que me plaire. Nous ne l'avons pas encore revue, mais on en a l'intention.

brezgigi 30/04/2017 20:55

Bien le bonjour, très bonne vidéo comme toujours, néanmoins, car oui, il y a un "néanmoins", j'avoue que la version US avec Robert "iron-man" downey "tony strark" Jr ne m'a pas plu, Le dessin animé même si les personnages sont des chiens sont amplement plus proche de l'œuvre de sire Conan Doyle....l'état d'esprit oui, l'état d'esprit est ce qui fait que la version moderne avec Benedict Cumberbatch et l'excellent martin freeman est beaucoup plus aimé par les fans des livres que la version de Guy Ritchie.....

Tchoucky et al. 01/05/2017 12:55

J'aime moi aussi beaucoup Benedict Cumberbatch et Martin Freeman en Holmes et Watson, en revanche, je suis beaucoup moins satisfaite de la série elle-même. Ses qualités lui viennent en général du fait qu'elle retranscrit, parfois au mot près, des scènes se produisant dans les livres, mais dès qu'elle part dans son propre truc, elle a tendance à me perdre. Les scénaristes et réalisateurs ont tellement peur que ces idiots de spectateurs ne perçoivent pas la tension érotique qu'il y a entre Holmes et Watson ou entre Holmes et Moriarty, qu'ils ne cessent de la souligner. Lourdement. Très lourdement. Au point que ça devient insupportable et plus émouvant du tout. J'ai décroché à l'épisode d'Irène Adler (qui a l'avantage de prouver que ce n'est pas juste vis à vis de l'homo-érotisme que la série est lourde, mais de l'érotisme en général). J'ai beaucoup apprécié la partie adaptation de cette série, la restranscription qu'elle fait de ce qu'il y a dans les livres, mais dès qu'elle part dans son propre truc, je n'arrive plus à la suivre. Je suis infiniment plus à l'aise avec la façon dont le film de Guy Ritchie part dans son propre truc. Il ne retranscrit pas aussi fidèlement les scènes des livres d'origine, mais aucune des libertés qu'il prend n'est en contradiction avec la façon dont j'ai interprété les livres, et le délire baroque dans lequel l'histoire part ne me déplaît pas.
Mais tu n'es pas la première personne à venir me contredire sur le film de Guy Ritchie, et je m'attendais à être désapprouvée en disant ça ^^. Des goûts et des couleurs...